jeudi 10 avril 2008

Toutes des putes

Le « cadeau nuptial » ou « nuptial gift » est un terme scientifique signifiant : sexe contre ressources et est documenté chez plusieurs espèces animales. Les pinguines (femelles des pinguins) s'accouplent plus volontiers avec des mâles leur offrant de nombreux petits cailloux avec lesquels elles vont ensuite confectionner leurs nids. Les colibries (femelles des colibris ou oiseaux de paradis) convolent plus souvent avec les mâles dont le territoire contient les fleurs les plus juteuses, et ainsi de suite. L'équipe de Daniel Kruger vient de montrer que cette attitude, chez les humains, n'est pas uniquement liée à des contextes socialement déterminés de « nécessité » mais se retrouve à peu près partout et est relativement prédictible : les hommes sont plus à même de rechercher du sexe contre de l'investissement, les femmes, elles, recherchent de l'investissement contre du sexe.


Databank number 3



3 commentaires:

Vincent a dit…

ça ferait une excellente pub pour linux ;)

Mikiane a dit…

Et moi qui croyais qu'il existait deux mondes. Celui de l'argent, du pouvoir et du fetiche. De l'autre celui de la puissance, du désir et de la jouissance.

J'use mon existence à combattre le premier et à cultiver le second. Et toi, là, en 500 signes tu me mets tout par terre. Je suis déprimé... :(

peggy a dit…

@ mikiane : faut pas déprimer, tes deux mondes peuvent exister aussi, du moment que tu dissocies sexe et reproduction, c'est très "mutant" d'ailleurs :D

le recours à la "nature" ne veut pas dire chez moi conservatisme et fixisme, mais au contraire transformisme (non je n'ai pas encore de barbe).

La liberté est avant tout une connaissance de ses déterminations (Spinoza, quelques fois bien plus cool que Lacan, même si tout aussi mort)