vendredi 24 octobre 2008

Twit twit twiiiiiiit

Pour répondre à Paul Boutin, et parce que s'exprimer en vidéo c'est achtement plus parlant que d'user de trop de grammaire, je dirai que voilà ce que m'inspire son opinion :

mercredi 22 octobre 2008

Avalidation


(du verbe avalider, ne pas donner sa validation)

Je pense très objectivement que Paul Boutin est un envoyé de Satan et qu'il faut exorciser Wired fissa. Ou alors cet article est second degré, je ne sais pas. S'exprimer sur twitter et flickr, préférer l'audio et la vidéo au texte, non mais PLEASE SHOOT ME RIGHT NOW 'K ?

(Wired devient weird uhuhuhuh)

mardi 21 octobre 2008

Trimethylaminurie





C'est le nom d'une maladie génétique rare augmentant la production corporelle de trimethylamine (un dérivé de l'ammoniac) et modifiant l'odeur de la sueur, de l'urine, ou encore de l'haleine. Une femme de 41 ans vient de récemment faire l'objet d'un compte-rendu clinique paru dans le Medical Journal of Australia. Pendant 24 ans, surnommée « la femme poisson-pourri », cette habitante de Perth passait auprès des médecins pour une mythomane hypocondriaque à l'hygiène douteuse. Elle a maintenant un nom à mettre sur ce trouble qui, selon le Pr Burnett auteur du compte-rendu, engendre « honte et gêne » et « rend difficile les relations amoureuses ». Ses voisins doivent être heureux.

samedi 18 octobre 2008

Bollywood swinging

Virginie Despentes écrivait, en substance, dans King Kong Théorie, que le jour où les mâles auront peur de se faire arracher les couilles, ils cesseront peut-être d'emmerder les femelles. Pour du sexe non consenti, s'entend. Et bien visiblement Virginie Despentes traverse les frontières, même si ce n'est pas ses couilles que cette Indienne de 35 ans a arrachées à l'homme qui l'emmerdait depuis plusieurs mois pour finir par tenter de la violer, mais sa tête, et à coup de faucille. Pour ensuite se balader dans les rues de Makkapurva le trophée à la main.

mardi 14 octobre 2008

Bis Repetita



Ça c'est passé l'an dernier, mais l'enquête vient de révéler les tenants et les aboutissants de ce drame familial et anglais dans lequel le mari poignarde la femme, la roue de coups de maillet et s'en va se suicider en crashant sa voiture contre un arbre. Elle n'était pas vierge, lors de leur mariage, 46 ans auparavant.

lundi 13 octobre 2008

mercredi 8 octobre 2008

Concept #5

A peu de temps d'intervalle, je tombe sur cet article qui nous explique très scientifiquement (lol) pourquoi les enfants sont homophobes, et je médite sur cet état de neutralité et de bisexualité psychique dans lequel je baignais, quand j'étais petite fille. Puis, je saute là-dessus où un révérend londonien propose que les homosexuels portent des tatouages comme les paquets de cigarettes parce que l'homosexualité est « clairement antinaturelle, qu'elle est une corruption et une perversion d'instincts naturels et parce qu'elle est la cause de maladies mortelles ». « Obligeons les homosexuels à se tatouer dans le dos LA SODOMIE NUIT SÉRIEUSEMENT A LA SANTÉ et LA FELLATION TUE sur le menton».

mardi 7 octobre 2008

Concept #4

Une équipe de chercheurs de l'Université de Galles du Sud a passé au crible les comportements de centaines de patrons et d'employés. Il en ressort qu'un chef se comporte peu ou prou de la même manière qu'un vulgaire chimpanzé voulant asseoir sa domination au sein de son groupe. Cela va même jusque dans les habits où le célèbre costume sombre sur chemise claire voire colorée (oula foufou !) n'a rien à envier aux 200 espèces animales mettant en avant leur poitrine. « Homo Sapiens a évolué pendant 200 millions d'années, déclare Jeffrey Braithwaite, directeur de l'étude, pour devenir une espèce tribale et hiérarchique, et cela n'a rien de très différent des autres espèces, d'un strict point de vue évolutionnaire et biologique. C'est peut-être inscrit dans nos gènes ».

lundi 6 octobre 2008

Concept #3

Plus la peine de fantasmer sur le Ptérosaure, le gros dinosaure volant, il n'a peut-être jamais existé. Un chercheur japonais, Katsufumi Sato de l'Université de Tokyo, vient de rendre publique une étude selon laquelle le Ptérosaure aurait été incapable de voler. Fort de l'observation de 28 oiseaux de 5 espèces, Katsufumi Sato en a conclu que, pour voler sans trop se casser la gueule et par tout temps, un animal ne doit pas peser plus de 40kg. Et le Ptérosaure aurait pesé une demi-tonne. Fail.

dimanche 5 octobre 2008

Concept #2

J. David Popescu est un candidat indépendant aux élections fédérales canadiennes. Crédité d'environ 1% des intentions de vote, son programme se veut une pure et simple transcription gouvernementale de la Bible. Ainsi, mardi dernier, devant un parterre d'environ 200 étudiants, quand on l'interrogea sur le mariage homosexuel, il déclara que les homos devaient être exécutés. Ensuite, questionné sur les cellules souches, son avis fut que Dieu devait faire souffrir celles qui avaient pratiqué un avortement. Voilà un type qui m'a l'air de bien aimer la vie.

samedi 4 octobre 2008

Concept #1


New Scientist est un de mes magazines chouchou, si ce n'est le chouchou d'entre tous les chouchous. Sur sa page Tech, on peut découvrir les étonnants résultats d'une étude fort intéressante aux ouvertures plus qu'impertinentes. Au Hewlett-Packard Lab de Palo Alto en Californie (là-même où fut découvert le double-bind et la cravate de notaire de belle-mère ; oui, émotion) on vient de se rendre compte qu'en contexte de crowdsourcing (en gros le suçage de tous par quelques-uns – voir « Netvibes ») la satisfaction égotiste primerait sur le souci du bien commun. Et mon séant de se doter à l'instant d'un nouvel orifice.



jeudi 2 octobre 2008

OMG




















(Je pleure véritablement de rire. Merci à Binnie pour l'idée de la caption.)

Comme Balthazar

J'allais faire un beau post d'annonce, quand je suis tombée sur cette image qui, je trouve, est une belle métaphore des réactions commençant à poindre dans la blogosphère autour du dossier de Chronic'art #49.

N'allez pas croire qu'Mry est mon bouquet mystère, j'ai lu l'épitaphe de son blog, et j'ai découvert le poteau rose.

(hi hi hi)