dimanche 1 juin 2008

Porfirio et Gabriel


Michel Onfray aurait été contacté par les éditions Robert Laffont pour écrire une préface à l'édition française du livre de Dawkins, "Pour en finir avec Dieu" mais il y aurait renoncé après avoir lu le premier tiers des épreuves.

C'est en tout cas ce qu'il raconte dans le dossier de Témoignage chrétien n°3293 "les nouveaux athées" du 27 mars 2008 : "Cette façon qu'a Dawkins d'ironiser sur les croyants qu'il prend pour des gens sous-informés en négligeant le fond psychologique, l'angoisse, la peur de la mort, me semble mal venue. À quoi s'ajoute cette manière très XIXe siècle de mobiliser la science pour prouver l'inexistence de Dieu..."

3 commentaires:

Anonyme a dit…

.

C'est la première fois qu'il me déçoit réellement, l'Onfray. Mais alors réellement pas qu'un peu.

.

Vincent a dit…

En même temps, ironiser sur la religion, c'est pas ce que fait Charlie Hebdo depuis, quoi, quarante ans ?

;)

Je précise, j'aime bien :)))

Nebo a dit…

Michel Onfray serait-il en voie de rédemption ?