samedi 1 septembre 2012

Citation


Notre société, où règne un désir âpre de luxe et de richesse, ne comprend pas la valeur de la science. Elle ne réalise pas que celle-ci fait partie de son patrimoine moral le plus précieux, elle ne se rend pas non plus suffisamment compte que la science est à la base de tous les progrès qui allègent la vie humaine et en diminuent la souffrance. Ni les pouvoirs publics, ni la générosité privée n'accordent actuellement à la science et aux savants l'appui et les subsides indispensables pour un travail pleinement efficace.  
Marie Curie, Pierre Curie, 1923 

2 commentaires:

Jehoël de la Croix Jugan a dit…

Youhouuuu, le réveil :)

Mmmm, welcome back.

Natacha

Jehoël de la Croix Jugan a dit…

Et euh, pour la science, oui, bien sûr.
J'étendrais d'ailleurs cette remarque à l'enseignement en général, de haut en bas et à tous les secteurs à l'horizontale.