dimanche 16 novembre 2008

The Beast

Longtemps, j'ai élaboré une petite théorie personnelle selon laquelle les personnes les plus connes étaient les plus heureuses. Du genre, ouais, quand on a deux neurones en état de marche, il est plus difficile d'en activer un troisième pour savoir comment fonctionne un four à gaz et mettre sa tête dedans. Ce genre de théorie. Visiblement, et j'en suis fort marrie, les 34 années d'analyses de John P. Robinson et ses amis infirment cette idée, vu que les personnes les moins heureuses sont celles aussi qui regardent le plus la télévision. En effet, je pense toujours que la télévision ça craint, il m'arrive encore d'être trop rebelle.

5 commentaires:

Vince a dit…

une petite contradiction dans ton post très chère, car si les personnes qui regardent la tv sont les moins heureuses, ça veut donc dire qu'elles sont également les plus intelligentes si l'on suit ton hypothèse numéro 1. tu me suis ?
sinon mon 6ième sens a encore frappé, je le crains... and don't forget : YOU ARE EXTRA ;)

peggy a dit…

infirmer et confirmer ont leur sens en français, demande à nicolas s.

Vince a dit…

ah merde ! désolé !

je regarde trop la télé !

:)))

binnie a dit…

"Du genre, ouais, quand on a deux neurones en état de marche, il est plus difficile d'en activer un troisième pour savoir comment fonctionne un four à gaz et mettre sa tête dedans."

+lol.

GW a dit…

Vous avez tous raté la vraie question: faut il être vraiment con pour regarder la télé d'une part; d'autre part regarder la télé est-ce que cela rend con ? Les deux question n'étant pas antinomiques.