mardi 23 décembre 2008

C'est Noël, rions

Alors bien souvent nous sommes énervés et nous disons aux sujets de notre inimitié « toi tu vas te prendre mon pied dans ta gueule ». Et bien, c'est arrivé littéralement à ce bébé. Non pas qu'il fut l'ennemi héréditaire de qui que ce soit (même si on sait qu'à cet âge, certains sont très irritants) mais parce qu'il souffrait de ce que l'on nomme un foetus in foetu, soit un jumeau absorbé dans l'organisme de son jumeau aux premiers stades de développement embryonnaire. En plus d'une tumeur cérébrale, ce jeune enfant renfermait donc dans sa boîte crânienne un pied ainsi que le début d'un autre pied, d'une main et d'une cuisse. Oui, je plains la mère qui a dû faire passer tout cela comme d'autres essayent de faire passer un éléphant par une coccinelle.

2 commentaires:

Ambiome a dit…

alors là, je dis MERCI pour ce merveilleux conte de la noëlle

Dahlia a dit…

Roh c'est nul, y a même pas de photos bien dégueus (genre à la south park avec l'infirmière de l'école qui a un foetus siamo-maxillaire)