vendredi 11 juillet 2008

J'ai cherché un titre spirituel mais n'en ai pas trouvé

Il y a quelques jours je publiais ceci en réponse à cela – réponse, oui, non, disons « complément ». Comme il m'arrive d'être charitable, de savoir à quoi sert une fourchette à poisson et ne rechigne pas à donner des lanternes aux aveugles, je me suis dit : allons poster quelque commentaire dans l'espace ad hoc (loin de moi l'envie de troller, je voulais juste, par charité donc, aider cette pauvre Guillemette à y voir plus clair).

Pour commenter sur Rue89 (« site d'information et de débat sur l'actualité, indépendant et participatif ») il faut s'enregistrer. Ok, d'accord, je veux bien, après comme ça ils comptent leurs membres et disent aux annonceurs « tadaaa, voilà, le bandeau en haut à gauche c'est tant et c'est rentable ». De bonne guerre, je dis rien, je fais, docile.

Après mon inscription et mon remplissage de cases, je reçois un mail m'avertissant que mon inscription est « en attente de validation ». Là, je commence à rire. Le site participatif qui te vérifie ton numéro de sécu et ta capacité de postage : ah ah ah. Carrément, ouais.

Dix jours plus tard, toujours pas de validation, soit l'expert est en vacances (c'est à ça qu'on le reconnaît), soit mon profil sent le vin rance. Possible.

N'empêche, comme j'ai aussi l'esprit mal tourné et vois le mal partout (des personnes très haut placées me l'ont dit, donc je les crois, elles portent en elles la crédibilité), je tire des parallèles avec cette affaire-ci ; et rigole encore un peu des explications non-c'est-pas-de-ma-faute apportées à l'époque. Le participatif, c'est cool, tant qu'on participe pas trop à contre-courant et tant qu'on ne s'avise pas trop, à vouloir te mettre le nez dans ton caca, à finir par te faire comprendre que ça pue.

Entre temps, j'ai reçu pas mal de mails m'annonçant le début de la fin, et Rue89 outragé, et Rue89 brisé, et Rue89 martyrisé par des attaques contre X contre off, mais Rue89 libéré par les initiatives citoyennes et autres groupes facebook de la bonne cause en colère.

Je ris de plus belle et fais : ah ah ah ah ah.



5 commentaires:

mikiane a dit…

Est ce bien raisonnable d'être le premier ici à commenter ce dépot crasseux de vin rance?

Comment tu dis du mal de Rue89... Toi aussi? Vont finir par croire que j'ai lancé une fatwa et que mes potes sont tous parti en guerre contre la liberté d'expression dans la presse indépendante et participative.

Je précise au cas où: je n'ai aucune influence sur ces jeunes zozos et promis je n'ai pas dépensé les quelques ronds dégagés de la vente de mes parts pour les acheter.

Bon, ces précautions d'usage posées, je peux donc dire que c'est nul archi nul de filtrer les inscriptions. J'étais deja contre la mort du courageux anonyme (fallait le garder et eventuellement lui refiler une place au fond de la cale, là ou ça pue le vin rance), alors si maintenant ils se mettent à pas accepter les inscriptions sous pretexte que le pedigrée leur va pas...


Attendez, à moins que ce soit un bug. Faut dire que l'abruti qu'a développé le site est un incompétent notoire et paranoïaque de surcroit...

PS: faut arrêter de me provoquer... c'est tellement tentant à chaque fois de les pourrir et tellement facile en plus. Bon allez, faudrait pas qu'ils le prennent mal, c'est aussi pour se marrer....

cirotteau a dit…

Bonjour,

je suis le responsable technique de Rue89 et nous ne bloquons pas les inscriptions (et nous ne l'avons jamais fait).

Pouvez-vous me donner le nom d'utilisateur que vous avez utilisé ? Je regarderai si votre compte est bloqué, et le cas échéant pourquoi.

Vous pouvez me contacter ici :
dcirotteau -at- rue89 -dot- com

Merci
Damien Cirotteau

peggy a dit…

mazette, la cavalerie ! merci de votre commentaire Damien, je viens de vous envoyer un mail avec les informations demandées.

cirotteau a dit…

Bon c'est bien un bug.

Je viens de faire pas mal de tests et les utilisateurs qui s'enregistrent avec un identifiant qui existe déjà dans la base se voient renvoyer un message de modération (mais en fait de modération il n'y en a point, l'inscription n'est tout simplement pas prise en compte). Nous allons réparer. (et c'est moi le responsable technique donc je n'accuse personne d'autre)

Vincent a dit…

eh eh, tu as eu ce que tu voulais Peggy ? ;)

remarque bien, "etre gaucher", faut oser quand même en 2008. mdr...

cela dit mon mon frère est gaucher, il faudra que je le surveille.